Introduction

 

Introduction

 

Avec environ 1,5 million d’espèces identifiées à ce jour, les animaux sont les êtres vivants les plus diversifiés de la planète. Ils rivalisent depuis plus d’un milliard d’années pour obtenir l’espace et la nourriture qui leur sont nécessaires afin d’assurer leur survie individuelle ainsi que la survie de l'espèce à laquelle ils appartiennent. La vision est la transformation de l'énergie lumineuse, sous forme d'ondes lumineuses, en énergie électrique interprétée par le cerveau. Mais avant tout, la vue est chez tous les êtres vivants un sens, un moyen de survie car elle leur permet d’appréhender leur environnement, de distinguer une proie d'un prédateur ou tout simplement à pouvoir orienter ses déplacements. Chaque espèce possède alors une vue et donc un système oculaire qui lui sont propres selon le milieu de vie de l'espèce considérée, ses besoins de rapidité de déplacement, son régime alimentaire et la vigilance dont elle doit faire preuve. La vue est donc le sens le mieux adapté pour nous mettre en relation avec notre environnement. C’est l’œil qui est l'organe de la vision et qui a pour rôle de capter les rayons lumineux réfléchis par un objet pour ensuite créer une image de l'environnement.

Le chat, qui est l'un des animaux que l'Homme côtoie quotidiennement, possèderait ainsi une vision spécifique à son mode de vie. De ce fait, l'Homme s'est toujours demandé de quelle façon voyait cet animal. Voit-il comme nous ? Voit-il en noir et blanc ? A-t-il une vision plus ou moins perfectionnée que la notre ? Pour répondre à toutes ces questions on se demandera si la vision du chat est la même que celle de l'Homme, et si non, en quoi diffère-t-elle.

Pour répondre à cette problématique, nous étudierons tout d'abord l'anatomie et le fonctionnement d'un œil humain pris comme point de référence avant de nous intéresser plus en détails à la vision du chat et à ses spécificités.

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site